Vous êtes ici : pré-presse > Conseils aux utilisateurs d'Adobe Photoshop

Préparez vos images pour l'impression avec Photoshop

Versions acceptées : toutes.

Le fichier doit faire le format du document fini + 3 mm de fond perdu tout autour (voir conseils généraux imprimerie), et doit être à 250 DPI, (minimum et 350 maxi).

Attention au format : il doit être le format définitif d’import dans Xpress® ou InDesign® (bloc image à 100%). Si votre image est dans une définition insuffisante vous ne réglerez pas le problème en faisant un rééchantillonnage à 300 dpi dans Photoshop®. Il faut rescanner l’image dans une définition supérieure.

Le mode couleur doit être CMJN, ou BitMap ou Niveaux de Gris.

Si vous faites des bichromies, n’oubliez pas de les repasser en mode CMJN avant de les enregistrer.

N’attribuez pas de profil colorimétrique.

Vérifiez le taux d’encrage des zones sombres: maxi 290%, sinon faites un retrait de souscouleurs.

Les polices ne posent aucun problème puisqu’elles sont «bitmapisées» dans Photoshop®, à la condition que vous travailliez au format définitif du fichier et à 350 DPI. (un agrandissement provoquerait une pixellisation de l’ensemble du fichier surtout visible sur les traits et lettres).
Attention : Des corps de caractères inférieurs à 9pts risquent d'être peu lisibles, car pixelisés.

Les images devront porter un nom propre qui précise la face: «taxi veyrinois recto».
Le meilleur format d’enregistrement pour les images est l’EPS. Le format d’enregistrement des images ne doit pas utiliser de compression, ni de trame demi-teinte (sauf effet voulu), ni de fonction de transfert, ni de gestion des couleurs postscript. Pas de format DCS (ni 1, ni 2), car la séparation se fait «in rip».

actualités

Supporter !

04 Novembre 2015

Avec son esprit d’équipe, logiquement, Couleurs Montagne supporte le SOC Rugby et le Chambéry Savoie Handball.