Vous êtes ici : pré-presse > Lexique imprimeur

Lexique des termes utilisés en imprimerie

Amalgame (tirage) : Imposition de plusieurs documents édités en même temps lors de l'impression.

Aplat : Impression de teinte sans dégradé et sans trame.

Assemblage : Mise en ordre des feuilles imprimées avant brochage.

Basculer : Retourner une feuille imprimée au recto pour l'imprimer au verso à partir de la même plaque.

Benday : Décomposition, au plus proche, d'un pantone en quadrichromie.

Bitmap : Image en noir et blanc sans nuances de gris.

Blanchet : Caoutchouc fixé sur un des cylindres de l'imprimante, il dépose l'encre sur la feuille - intermédiaire entre la plaque et la feuille.

Bon à rouler : Feuille obtenue à la fin du calage et qui servira de référence pendant toute la durée de l'impression.

Bon à tirer (BAT) : Accord du client, par l'apposition de sa signature, sur une épreuve numérique pour le lancement de l'impression définitive.

Bords perdus : Lorsque l'impression est prévue jusqu'au bord du papier, il est impératif de laisser déborder sa composition de 5 mm. Les Bords Perdus sont nécessaires pour la bonne coupe de vos imprimés.

Brochage : Après assemblage, les différents cahiers sont reliés entre eux selon différentes techniques (piqûre à cheval, dos carré collé, dos carré cousu...).

Cahier : Pages résultant du pliage d'une feuille.

Calage : Réglage de l'encrage, du repérage des couleurs, de leur densité lors de l'impression afin d'obtenir le bon à rouler.

Chemin de fer : Plan de montage d'une brochure pour l'emplacement des textes et des illustrations afin de faciliter la mise en page.

CB : Couché Brillant

CM : Couché Mat

CMJN : Abréviation de Cyan, Magenta, Jaune et Noir. Ces 3 couleurs primaires et le noir (quadrichromie) sont utilisés en imprimerie. Ce sont les couleurs primaires soustractives.

Cromalin : Epreuve de contrôle du document réalisée à partir des films et servant de référence pour le calage des couleurs.

CTP - Computer to Plate : Technique permettant de passer directement de l'ordinateur aux plaques, en supprimant les phases de fabrication des films et montage.

Défonce : Texte ou image laissés en blanc dans une surface imprimée.

Dorure à chaud : Application à chaud d'une feuille dorée ou argentée.

Dos carré collé : cahiers collés dans la couverture.

Dos carré cousu collé  : cahiers cousus et collés dans la couverture.

DPI : Abréviation de Dot per Inch qui se traduit par pixels (points) par pouce.
Un pouce est égal à 2,54 cm. Plus il y a de pixels par pouce plus la définition de l'image est de qualité. Les images en imprimerie doivent être scannées à 300 dpi.

Encartage : L'Encartage c'est l'insertion d'un cahier dans un autre.

Façonnage : Toute opération intervenant après l'impression: pliage, rainage, découpe, brochage...

Feuilles de passe : Feuilles utilisées au lancement d'une impression pour le réglage des couleurs.

Fond perdu : Illustration ou à-plat de couleur débordant du document.

Format paysage : Format utilisé horizontalement. Ce format est, aussi, appelé format à l'italienne.

Format portrait : Format utilisé verticalement. Ce format est, aussi, appelé format à la française.

Gâche : Quantité des feuilles gâchées pendant l'impression (calage) et le façonnage (coupe, pliage).

Gaufrage Papier  : Le Gaufrage Papier est la forme en relief sur le papier avec ou sans impression.

Grammage : Poids d'une feuille par mètre carré. Epaisseur du papier.

Hirondelles : Repères situés dans la marge du document à imprimer pour un bon positionnement des couleurs.

Homothétie : Agrandissement ou réduction proportionnel d'un élément.

Imposition : Montage des pages d'un document avant le lancement de l'impression.

Laize : Largeur d'un bobine d'adhésif ou de papier.

Maculage : Traces d'encre produites par les feuilles de papier se chevauchant. Un temps de séchage des imprimés est nécessaire, avant la coupe, pour éviter le maculage.

Main (papier) : Degré de rigidité du papier apprécié au touché.

Massicot : Machine destinée à la coupe des imprimés.

Moirage : Le Moirage est un effet optique due à une superposition de trames mal orienté.

Paquetage : Conditionnement des imprimés pour la livraison.

Pelliculage : Le pelliculage est l'application d'une pellicule de protection en polyester ou polypropylène sur la feuille par un procédé de colle chauffée. Le pelliculage couvre toujours la totalité de la feuille, à fond perdu. Le pelliculage brillant protège très bien, il est donc très utilisé pour des produits imprimés qui seront souvent manipulés ; manuels de vente, documentation de présentation sur les salons, etc.
Les traces de doigts sont très visibles sur les aplats sombres, notamment les noirs. Il existe également un pelliculage mat, avec un touché satiné superbe. Les papiers les plus appropriés pour le pelliculage sont les couchés.

Perforations : découpe en pointillé qui permet de détacher un coupon par exemple.

Piqûre à cheval : Agrafage des brochures.

Plaque : Réalisée en aluminium à partir du CTP, elle sert à transférer les informations sur la feuille via le blanchet ; elle contient les informations graphiques du document à imprimer.

Prise de pince : zone de la feuille de papier (ou de l’enveloppe) non imprimable. En général 10 mm sur le grand côté, pour les enveloppes : côté rabat.

Quadrichromie : La quadrichromie est un procédé d'impression qui utilise les 3 couleurs primaires (cyan, magenta, jaune) et le noir. La plupart des documents imprimés sont réalisés par ce procédé.

Rainages : permettent de plier le papier sans risque de cassure des fibres. Le rainage est nécessaire sur les grammages supérieurs à 150 g.

Repérage : Positionnement des films lors du montage et des 4 plaques lors du calage pour éviter un effet de flou.

Repiquage : Impression complémentaire sur une feuille déjà imprimée.

Réserve : Texte ou image laissés en blanc dans une surface imprimée (défonce).

Retiration : La Retiration c'est l'impression recto et verso en simultanée.

Retrait : dans une brochure, les pages du milieu sont plus courtes que celles de l’extérieur à cause de         l’épaisseur du papier au niveau de la reliure. En tenir compte dans les fichiers.

RIP : Appareil intermédiaire entre l'ordinateur et l'imprimante ou le CTP.

RVB : Abréviation de Rouge, Vert, Bleu. Couleurs primaires additives utilisées pour les écrans d'ordinateur, les téléviseurs et les scanners (ou toute autre source lumineuse).
Les images sont systématiquement scannées en RVB puis converties en CMJN pour l'impression.

Surfaçage : Ajout d'un vernis ou pelliculage sur toute la surface de l'imprimé.

Tirage : Impression.

Tons directs : Contrairement à l'impression en quadrichromie, l'encre utilisée pour l'impression en tons directs, n'est pas composée des trois couleurs primaire et du noir. La couleur (Pantone) est directement utilisée sur le support papier.

Traits de coupe : Repères prévus pour la coupe au massicot.

Trame : Nombre de lignes au pouce (2,4 cm) déterminant la finesse et la qualité de l'impression.

Vernis machine ou vernis acrylique : Le Vernis Machine, appelé aussi vernis acrylique, est un vernis qui s'applique en ligne, c'est à dire par le dernier groupe imprimant de la machine, comme une couleur avec une plaque supplémentaire. Le Vernis Machine nécessite que l'on ralentisse légèrement la cadence de la machine pour permettre le séchage. Le Vernis Machine est le vernis qui se sent le moins au touché. Il est possible de vernir seulement certaines images ou certains textes - c'est le Vernis Machine en réserve ou sélectif.

Vernis UV : Ce vernis peut également être appliqué par le dernier groupe imprimant de la machine, mais il est souvent réalisé par une machine séparée, la vernisseuse. Il est possible de vernir seulement certaines images ou certains textes - c'est le vernis UV en réserve ou sélectif.

actualités

Supporter !

04 Novembre 2015

Avec son esprit d’équipe, logiquement, Couleurs Montagne supporte le SOC Rugby et le Chambéry Savoie Handball.